£18.30

En stock (expédié sous 48h)

    • Email
    • Imprimer
    • Facebook
    • Twitter
    Coup de coeur des libraires

    La fourmi rouge

    250 pages hilarantes et émouvantes, des dialogues percutants, des scènes burlesques, une galerie de personnages secondaires irrésistibles, La fourmi rouge fait le buzz : c’est LE roman ado de la rentrée. On rit aux éclats (mais pas seulement) en découvrant les mésaventures et états d’âme de Vania Strudel, la narratrice. Elle a 15 ans, des « cheveux filasse » ; une ptose de l’œil gauche (allez voir sur Wikipédia) ; un hélicon ; un père taxidermiste qui l’élève seul ; une meilleure amie atteinte du « fish-odor syndrom » (les détails sur Wikipédia) ; un meilleur ami qui sort avec son ennemie jurée. Le jour de la rentrée, elle assomme le proviseur (accidentellement), son année de seconde s’annonce mal…

    Comment grandir ? Avec un sens de la formule qui n’épargne personne, et beaucoup d’autodérision, Vania raconte sa vie quotidienne, ses doutes, les mensonges dans lesquels elle s’enferre, la culpabilité, la honte, la peur du ridicule, mais aussi la sincérité d’une amitié, la tendresse filiale… Toute la palette des sentiments ambivalents de l’adolescence est là.  Le ton est toujours juste, jamais on n’a l’impression de lire un auteur adulte qui s’efforcerait de parler « jeune ». Le vocabulaire de Vania est cru mais pas vulgaire et aucun sujet n’est tabou. A offrir aux ados, même à ceux qui n’aiment pas lire, à partir de 14 ans.

    Par Véronique